annonce sexe
Publié le 17 Avril 2016 à 08h00 - 750 v.

La langue dans la pratique du Cunnilingus

Dans la pratique du cunnilingus, la langue est considérée comme un organe sexuel. Le plaisir n’est pas uniquement à la receveuse, mais aussi au donneur. Elle joue même un rôle majeur dans le plaisir de ce dernier mais reste cependant souvent négligé dans un couple. Partons à la rencontre de cet organe composée de plusieurs muscles, glandes et graisse qui améliore le sexe oral…

Activité- nécessité de la langue

La langue peut bouger dans tous les sens possibles, se compresser et se détendre. Les parties génitales peuvent donc en être manipulé à loisir avec technique et exactitude.
Si vous voulez faire plaisir à votre partenaire ou à des femmes dominatrices, il est important que vous compreniez tout ce que la langue peut faire et ce qui le caractérise.

Caractéristiques : humide avec une structure rugueuse

La langue est couverte de minuscules bosses appelés les papilles qui font que sa structure est rugueuse. Elle est couverte par la couche épithéliale, deuxième couche après celle recouvert de papilles, qui a pour rôle de secréter le mucus permettant d’humidifier votre bouche et ce que vous y mettez. Ainsi, la rugosité permet de créer une sensation de friction et l’humidité de prendre plaisir en même temps que prendre plaisir pendant un cunnilingus.

Sensation

Les papilles couvertes de milliers de papilles gustatives communiquent le goût au cerveau et vous permet donc de sentir si les fluides vaginaux de votre partenaire sont sucrés, salés doux ou acides. Par ailleurs, votre langue est sensibles aux sensations tactiles et aux températures : vous pourrez alors analyser toutes les qualités qui s’ajoutent à vos plaisirs

Ainsi, votre réjouissance sera cette combinaison du goût, de l’odeur, du toucher, de la température et de la consistance.